Conseil Administration septembre 2018

Compte rendu  C.A. du 11.09.2018

CASTELLANE: Station épuration:

Le 30.08.2018 un habitant de Castellane contacte l’Association par mail pour faire état de dysfonctionnement de la station d’épuration de la commune avec de forts risques de contamination du milieu naturel. Des photos sont jointes au message.

Il convient de s’assurer auprès de notre source, que les désordres identifiés ont été réglés ou sont toujours présents. Selon, courrier à la mairie et au sous-Préfet (respect de la Police des eaux) et communiqué de presse.

Sécurité sur le lac: Une réunion a eu lieu courant juin, sous la houlette du Sous-préfet de Castellane: elle rassemblait les différents acteurs de la sécurité, mais aussi les acteurs commerciaux habituels (plagistes, loueurs de pédalos…); l’Association n’était pas invitée.

Encore une fois, le sous-Préfet préfère traiter avec les activistes qui pensent surtout à leurs bourses plutôt qu’à la sécurité et à une réelle protection des sites ( en exemple, les myriades de pédalos dans les Gorges un jour d’orage en juillet dernier, alors que la prudence était de mise).

Ceci est a rapprocher des articles parus cet été dans la Provence, articles qui vantent l’excellence des sites du Verdon, avec en toile de fond le projet Grand Site; Comme la saison dernière étaient mis en avant des activités comme les sauts, les plongeons depuis les aplombs au niveau du pont du Galetas. Activités en totale contradiction avec les termes de l’arrêté préfectoral qui précise la liste des activités interdites.

Mandarom: La Cour d’Appel de Grenoble doit statuer le 17.09.2018 sur le recours déposé par l’Association avec les résidents à la Baume, sur la remise en état du site. Ceci pourrai être la fin de l’affaire, mais il est fort à parier que le Mandarom va essayer de renvoyer l’affaire. Notre avocate, Me Catherine COHEN-SEAT sera présente. Il est souhaitable d’être à l’audience. Josette FERRATO fera le déplacement et il sera opportun de relancer les journalistes.

Camping de MONTPEZAT (Coteaux de la Marine): Actuellement le propriétaire (un nouveau?) aurait affiché un P.C. datant de 1981??? il y a eu 3 PC qui sont tous caduques; à ce jour on peut considérer que les travaux ont été réalisés. Il convient donc de se renseigner pour savoir s’il n’est pas question de relancer une partie de chantier qui n’a pas été effectuée dans le passé, ce qui est illégal.

On commence par un courrier à la mairie voir si elle est au courant, dans un second temps et selon la réponse fournie, il conviendra d’informer la Préfecture.

St LAURENT du VERDON –  PLU: Le Préfet à répondu au courrier de l’Association. Il considère que les procédures ont été respectées par la mairie. Il nous renvoie vers la DLVA qui a depuis 1.7.2015  la compétence en ce domaine.

AIGUINES Mobil-homes à la ferme du Faraou: La mairie à donné 2 mois (échéance 10.07.2018) à M. JULIEN pour enlever les 2 mobil-homes destinés à la location saisonnière. La mairie a voulu temporiser pour que l’intéressé puisse se retourner. On reprend contact avec la mairie.

Le prochain C.A. a été fixé au 11 octobre 2018