Mai 2019

Réunion CA du 21/5/2019

1) Validation du CR du 23/04/2019

2) Renouvellement de la Charte du Parc du Verdon.
L’objectif est de faire le point sur les arguments avancés par l’Association lors de la création du Parc et au moment de l’élaboration de la Charte pour voir comment les choses ont évolué et selon les reprendre pour intervenir
Raphael Di Cione va regarder une première série de documents pour avoir des éléments pour les ateliers à venir. : le 16/5/2019 / Patrimoine naturel (Jean Reynaud), le 6/6/2019 Tourisme (Jean Reynaud), le 27/6/2019 Forêt, Agriculture et Pastoralisme (Jean Reynaud), le 4/7/2019 Education et Citoyenneté (?), le 11/7/2019 Planification (Raphael Di Cione et Josette Ferrato).

Raphaël Di Cione fait un point synthétique.

3) Le Grand Débat. Jean a fait passer un courrier reprenant plusieurs arguments ; ce document a aussi été envoyé à des associations. Peu de reprises

4) Montpezat : L’adhérente de l’Association qui a sollicité le PNRV pour des installations illégales dans la bande des 300 m au bord du lac n’a toujours pas de réponse. Lors d’une rencontre informelle, des représentants du Parc lui ont fait comprendre qu’une réponse était en cours de rédaction, mais que ces sujets n’étaient pas … de leur ressort !!!, et qu’il serait peut-être opportun de consulter l’Association de Protection du Verdon pour ce type de problème !!!

Nous sommes dans l’attente de la réponse du PNRV pour, selon, intervenir.

5) Mandarom : Un courrier daté du 29/4/2019 et émanant du Cabinet d’avocats Baraduc (le même cabinet d’avocats que l’Association a pris pour le dossier de l’UTN de Rougon !) nous a informé qu’en date du 23/3/2019, le Mandarom avait déposé un recours en cassation contre l’avis de la Cour d’appel de Grenoble ; cet arrêt condamnait le Mandarom à la remise en état du site et un dédommagement financier pour notre Association.
Il est clair que le Mandarom va vouloir faire traîner la procédure, son objectif étant peut-être d’aller jusqu’en Cour Européenne des Droits de l’Homme.
Ayant bénéficié de l’aide juridictionnelle pour le recours devant la Cour d’appel de Grenoble, il est proposé que notre Association redemande l’aide pour aller en cassation ; un avocat a été consulté et serait prêt à nous défendre sur cette base.
Josette Ferrato interpelle l’avocat et prépare le dossier de demande d’aide juridictionnelle.

6) UTN Rougon:  Pas de nouvelle de la saisine au Conseil d’Etat.

7) Affaire De Santis : RAS

8) Déchetterie de Moustiers : L’Association est intervenue sur ce dossier qui semble en voie de régularisation ; reste le sujet des déchets verts qui continuent à s’accumuler avec un risque potentiel d’incendie.
Jean Reynaud interpelle à nouveau la Mairie.

9) Plan de Valorisation de l’Architecture : Raphael a assisté à la réunion du 3/5/2019 avec les responsables du Parc, du CD 83 et l’ABF ; il estime que c’est un travail très intéressant. Seules 4 communes ont développé ce dispositif Quinson, Annot, Manosque et ).

10) Congrès de UICN : Jean Reynaud était présent à cette manifestation qui rassemble un grand nombre d’élèves de différents collèges qui s’impliquent dans des démarches pédagogiques orientées sur la défense de l’environnement. Il est proposé que pour le Congrès qui doit avoir lieu le 20/6/2020, l’Association puisse faire une communication sur nos actions.

11)Assemblée générale :
Préparation des documents à envoyer aux adhérents /ordre du jour et points techniques. Pour l’invitation officielle avec les pouvoirs + bulletins d’adhésion, il faut respecter les délais de 15 jours avant la date du 29 Juin 2019, soit le 13 Juin 2019. L’information préalable est à donner rapidement sur le site pour que les adhérents puissent s’organiser.
La salle municipale a été réservée.

Date prochain CA à fixer pour septembre / adresse habituelle