Septembre 2019

Aiguines :

  • PLU : Procéder à la lecture du PLU pour préparer les observations.
  • Location de mobilhome : malgré l’intervention de l’Association en 2018, et le courrier de la mairie (lettre du 08/06/2018), Monsieur Guigou a continué ses location. Dépôt d’une Plainte à faire auprès du procureur de la République (JR) faisant valoir aussi des problèmes de sanitaire.
  • Chauvel : site non utilisé cet été .

Montpezat :

– Camping  : 3 panneaux de déclaration de permis de construire datant des années 1980 avaient été apposés. A la suite de notre intervention auprès du maire, pour demander un constat de conformité, qui n’a pas eu lieu, les panneaux ont disparu.

– Occupation illégale des berges par trois propriétaires riverains. Suite à la visite du maire, un agent assermenté auprès de la Préfecture a fait un constat le 30/7. Saisine auprès du préfet pour transmission au Procureur. L’Association souhaite prendre connaissance de ce document.. Nouvelle relance à faire.

Moustiers :

*Déchetterie. Lettre AR du 09/08 envoyée par JF. A la suite, appel de M. Pellapore, de la Communauté des Communes en charge de la déchetterie, l’enlèvement des déchets par 10 camions a eu lieu, mais de nouveaux dépôts depuis. Courier au Président, Monsieur Brunello, maire de Digne et à la direction déchet M. Sestet.

Rougon :

– l’UTN : Le Conseil d’Etat a rejeté la demande de l’Association, sans jugement, le 21/8/19.

– Aménagement du point sublime : le projet d’aménagement du rond point doit faire l’objet de réunions à l’automne. Le PNR estime qu’il n’y a pas besoin d’enquête publique.

Demande de JR le 22/10  pour refuser la vente des produits et l’intégration du bâtiment dans la roche. Vérifier que le PLU de Rougon accepte cette construction puis envoyer une lettre au Parc 

Parking près du Verdon : demande de compteur pour comptabiliser les flux.

Saint-Laurent du Verdon : PLU

L’enquête publique prend fin le 25/10 sur PLU arrété le 15/5 par le Conseil Municipal. Le maire a pris en compte nos observations du 7/1 ( limites aux exceptions qui doivent figurer dans les documents d’urbanisme.) Pas de réponses, suite à l’envoi de courriels aux adhérents ;  nous n’émettons pas d’avis.

Sainte-Croix :

– Chalets : vérifier s’ils sont bien enlevés.

– Occupation des rives dans la baie de Repentance pendant l’été : proposition d’un sympathisant pour mettre un portique pour arrêter caravanes et camping-cars. Cette zone est occupée en permanence par une dizaine, parfois plus, de camping-cars en toute impunité avec des feux le soir, des vaisselles dans le lac et des déversement des WC chimiques .

Le  31 juillet 2019 la commune a indiqué qu’il n’était pas possible d’agir et renvoie sur le PNR.

Charte du Parc et réunion avec le Président du Parc du 26/07  Participation à Aups par JF à un atelier. (voir CR) Pour les réunions thématiques du Parc, il y a eu erreur de communication et d’organisation, notamment par absence de propositions de la part du Parc. Nous attendons une présentation de la Charte actuelle et les améliorations à y apporter.

 Projet Grand Site : décision d’écrire au Ministère, comité d’attribution du label pour mettre en évidence, les occupations illégales du domaine public par des commerces comme le resto/épicerie d’Aiguines ou les chalets de Ste Croix, l’impact du canyoning, l’accroissement des autorisations de mise à l’eau pour les plagistes, le camping de Rougon

Mort par saut et plusieurs blessés en plongeant depuis les rochers au pont du Galetas. Faire un bilan.

Projet courrier.

Convention EDF pour le lac :  Demander ces convention par courrier auprès de  EDF pour Ste Croix, Aiguines , Moustiers, Bauduen, Baudinard, Montagnas, St Laurent, Artignosc, Quinson, Montmeyan, Régusse, Esparron et St Julien. Travail à mener avec les communes.

Plan valorisation architecture. Un financement pour chaque commune (45000 € ??) serait une bonne incitation pour les maires. Vérifier la nature de cette information.

Enquête sur la définition des cours d’eau: Vérifier pour le 04 et le 83 les soutiens publics des maires anti-pesticides  (Aubenas-les-Alpes a pris un arrêté le 8/08, non attaqué par le préfet et Revest des Brousses le 9/08, attaqué par le préfet) : recherchera la jurisprudence d’un village de 84 et du Parc du Luberon, puis préparation communiqué.

Mandarom Accord du 9/09/19 pour l’aide judiciaire totale à la suite du nouveau recours du Mandaron  en Cour de Cassation. Nos avocats sont Me Haas et Me Cohen-Seat.

Affaires  de Santis : RAS

Tourtour : RAS.

Agrément : Attente des suites du recours, déposé en mai 2018. En général le TA relance au bout de 2 ans.

Prochaine réunion du CA  : lundi 2 décembre