Archives de catégorie : Conseils administration

CA 24/3/2021

1) Permis de construire pour un chenil à St Laurent du Verdon. L’Association a été sollicitée pour intervenir sur ce PC (189 m² pour un chenil+ une habitation de 122m²) présenté par un agriculteur et délivré dans une zone identifiée NA (agricole) au PLU de St Laurent. Faire le point.

2) Déchetterie de Moustiers : Concernant ce dépôt illégal de déchets, l’association avait confirmé son soutien à l’action des plaignants. L’avocat a adressé copie des différents recours engagés à l’Association : recours sur le fond, référé suspensif auprès du Conseil d’Etat, ainsi qu’un courrier au préfet. Ce dernier courrier prend en compte certaines remarques qui nous lui avons transmises (impact sur la ripisylve de la Maïre, problèmes de l’écoulement des hydrocarbures et des produits toxiques, obstacles à l’écoulement des eaux en cas de crue…).

3) Mandarom : Les travaux de remise en état du site doivent démarrer dans les 6 mois à partir du 30/10/2020 sous peine d’astreinte de 500 € / jour. A suivre.

4) Scouts belges : Un groupe de scouts belges a contacté l’Association pour participer à une action cet été. Les échanges sont en cours.

5) INCOR : L’affaire qui avait été renvoyée une première fois au 26 février 2021 est de nouveau reportée au 25/6/2021. Les Amis de la Terre se joignent à ce recours et participent financièrement (300 €).

6) Opération Grand Site/ Finaliser le courrier pour le Ministère de l’Environnement pour évoquer le rôle des gardes, la limitation de l’accès des camping-cars sur les bords du lac est à la rédaction.

7) Congrès mondial de la Nature/ La manifestation est reportée à Septembre 2021. L’Association est sollicitée pour y participer.      

8) Validation de nouveaux adhérents                                                                               

9) AG Ordinaire de l’Association : La date du samedi 3 Juillet 2021 est retenue.

CA 19/1/2021

1) Point sur les adhésions

2) Nettoyage du Verdon : Le CA convient, sans toutefois l’interdire à nos membres, que la présence de notre Association sur ce type d’actions n’est pas souhaitable. Notre rôle est d’agir en amont et de dénoncer toutes les pratiques qui ont pour effet, la dégradation et la pollution des sites du Verdon. Un communiqué en ce sens pour une diffusion avant la période estivale est prévu.

3) Etudiants : Un groupe d’étudiants de Digne souhaite travailler avec nous sur les thèmes du tourisme et de l’environnement. Contact en cours.

4) Mandarom : Le relevé précis des frais engagés par l’Association sur ce dossier a été transmis à notre avocat.  Après couverture des dépens, l’Association répartira le solde sur la base des accords passés avec les époux DOMENGE, intervenants au côté de l’Association, soit 2/3 pour l’Association et 1/3 pour les époux DOMENGE.

5) Déchetterie de Moustiers : L’association a confirmé son soutien à l’action des plaignants contre ce dépôt illégal de déchets, tout autant qu’elle prenne en compte des arguments liés à la protection de l’environnement.  Le responsable du camping situé à proximité qui avait déposé un recours au TA a été débouté. Il convient de se procurer la décision pour une éventuelle intervention.

6) INCOR : Faute d’un manque de transmission des dossiers, l’affaire qui devait passer au Tribunal correctionnel de Draguignan le 27/11/2020, a été renvoyée au 26 février 2021.

7) Contact avec la sous-préfecture de Castellane : Un rendez-vous avec le sous-préfet a été demandé pour aborder différents points sur lesquels l’Etat à la main (règlementation relative à l’occupation des berges (conventions Etat/EDF/ commune), pouvoir de police pour pouvoir intervenir en cas d’infraction manifeste.

8) Affaire Chauvel : L’Association est intervenue plusieurs fois pour faire enlever ces pédalos stockés illégalement à proximité du lac hors période estivale. Le maire d’Aiguines, M Mordelet, a accordé en Novembre 2020 un PC pour une structure démontable permettant de nouveau un stockage ; la Préfecture a fait annuler ce PC. Dossier à suivre.

CA 6/10/2020

1) Validation du CR de l’AG qui sera envoyé aux adhérents et à la Préfecture.

 

2) Agrément de l’Association/ L’Agrément a été retiré, au prétexte de la non-tenue de l’AG en 2015 (année du décès du Président Robert Ferrato).  Le CA opte pour le dépôt d’une nouvelle demande dans les meilleurs délais.

3) Mandarom : Le Mandarom avait déposé un recours en cassation contre l’avis de la Cour d’appel de Grenoble daté du 30/10/2018, Ce dernier a été rejeté.

4) Opération Grand Site et Marque Smart-Région : L’Association n’a pas été pleinement associée à ce travail. Il est prévu de préparer rapidement un argumentaire pour donner notre position. Plusieurs états de fait actuels (sur-fréquentation sur les rives mais aussi sur les plans d’eau et particulièrement dans les gorges, présence de camping-cars sur les rives, pollutions diverses, risque d’incendies…) ne plaident pas en faveur de ces labels.

5) Affaire INCOR : Elle doit passer au Tribunal correctionnel de Draguignan le 27/11/2020, alors que notre plainte remonte à 4 ans. Le Président est mandaté pour faire appel à un avocat.  La mairie d’Aiguines qui s’est portée partie civile a donné son accord pour un travail commun. Les Amis de la Terre (association agrée au niveau national) souhaitent aussi nous rejoindre sur cette action.

6) Parc Accrobranche sur la commune de Vérignon en limite avec Bauduen : Etudier le projet pour évaluer les impacts qui semblent néanmoins minimes.

CA 17/6/2020

1) Point financier

Par arrêt de la Cour d’appel de Grenoble du 28 janvier 2014, le « Mandarom » a été condamné à verser à notre Association, au titre d’une provision sur dommages et intérêts, la somme de 30 000€ , ce qui  a été fait le 18 avril 2014. La décision du tribunal en date du 30/10/2018, a condamné le Mandarom (Vajra Triomphant et la Fondation Sa Sainteté le Seigneur Hamsah Manarah) à verser solidairement à notre association la somme de 71 545,14 €, (50 000 pour les dommages et 20 000 € au titre de l’art 700, ainsi que 1 545,14 € d’intérêts déduction faîte des honoraires d’huissier). Il est convenu de solliciter l’avocat pour faire un point précis sur les versements                                                         

2) Assemblée générale : l’AG initialement prévue le 6 Juin est reportée au 5 Septembre 2020.

CA 13/02/2020

1) Point sur les PLU

►St Laurent : Il n’y a pas eu de retour à la suite de l’envoi de notre courrier portant sur des points modificatifs. L’enquête a eu lieu et le PLU a été adopté.

►Aiguines : Proposition de formaliser une nouvelle fois nos remarques sur la station d’épuration/ reprendre l’argumentaire déjà développé en 2016 dans le courrier adressé au Préfet.

Reprendre aussi le dossier des Mobiles-homes implantés à proximité des rives du lac avec courrier au Maire et copie aux Services fiscaux.

►Montpezat : Pas d’information sur le constat qu’a fait M Borghetto ; il devait logiquement l’adresser au Procureur. Contact à reprendre avec lui.

►Esparon : Information sur une casse automobile en zone ND. Manque de précisions sur la localisation. Repris de contact pour information.

2) Conventions EDF/ Etat avec les communes:

Dans l’exemplaire qui a été approuvé par la mairie des Salles, il apparait clairement que la vente de denrées alimentaires est autorisée en bord de lac, chose qui n’était pas autorisée précédemment. Ceci risque d’entrainer de nouveaux problèmes d’accès, de fréquentation et de dégradation à proximité des rives. Proposition de l’établissement d’un inventaire des conventions des communes riveraines du lac (Les Salles, Aiguines, Esparron, Quinson, St Croix, Moustiers, Bauduen, Baudinard, St Laurent, Artignosc, Montmeyan, Montpezat, St Julien), pour vérifier ce point et surtout de savoir si ce document a été rendu public par affichage en mairie. Selon le cas, envisager de déposer des recours.

3) St Croix : Fréquentation de la Baie de Repentance. Chaque année ce lieu est colonisé par des caravanes et des camping-cars qui s’installent au plus près des rives du lac et qui ne respectent ni le voisinage (tapage nocturne, feux de camp) et surtout aucune règle d’hygiène (rejets dans le lac, pollutions de toutes sortes). Un portique était demandé pour limiter le passage de ce type de véhicules, mais la mairie refuse et renvoie sur les Eco-gardes du Parc, qui eux-même renvoient sur les gendarmes. Interpellation de la mairie par courrier. A noter aussi que les chalets positionnés en bord de lac par la mairie pour la saison estivale, n’ont toujours pas été démontés comme cela est prévu par les textes. Idem, interpellation de la mairie par courrier.      

4) Déchetterie de Moustiers : La prise en charge de cette déchetterie par la ville aura été de courte durée puisque a apparemment elle a été versée au patrimoine de la Communauté de Communes. Son emplacement et sa fonction sont, de fait, confirmés. Il importe de se procurer la délibération correspondante. Un courrier sera adressé au Président de la Cocom après les prochaines élections municipales.                                               

5) Assemblée générale : La date était fixée au 6 Juin 2020 à 10 h aux Salles, mais avec l’épisode de COVID, elle sera reportée au 5/9/2020.

Septembre 2019

Aiguines :

  • PLU : Procéder à la lecture du PLU pour préparer les observations.
  • Location de mobilhome : malgré l’intervention de l’Association en 2018, et le courrier de la mairie (lettre du 08/06/2018), Monsieur Guigou a continué ses location. Dépôt d’une Plainte à faire auprès du procureur de la République (JR) faisant valoir aussi des problèmes de sanitaire.
  • Chauvel : site non utilisé cet été .

Montpezat :

– Camping  : 3 panneaux de déclaration de permis de construire datant des années 1980 avaient été apposés. A la suite de notre intervention auprès du maire, pour demander un constat de conformité, qui n’a pas eu lieu, les panneaux ont disparu.

– Occupation illégale des berges par trois propriétaires riverains. Suite à la visite du maire, un agent assermenté auprès de la Préfecture a fait un constat le 30/7. Saisine auprès du préfet pour transmission au Procureur. L’Association souhaite prendre connaissance de ce document.. Nouvelle relance à faire.

Moustiers :

*Déchetterie. Lettre AR du 09/08 envoyée par JF. A la suite, appel de M. Pellapore, de la Communauté des Communes en charge de la déchetterie, l’enlèvement des déchets par 10 camions a eu lieu, mais de nouveaux dépôts depuis. Courier au Président, Monsieur Brunello, maire de Digne et à la direction déchet M. Sestet.

Rougon :

– l’UTN : Le Conseil d’Etat a rejeté la demande de l’Association, sans jugement, le 21/8/19.

– Aménagement du point sublime : le projet d’aménagement du rond point doit faire l’objet de réunions à l’automne. Le PNR estime qu’il n’y a pas besoin d’enquête publique.

Demande de JR le 22/10  pour refuser la vente des produits et l’intégration du bâtiment dans la roche. Vérifier que le PLU de Rougon accepte cette construction puis envoyer une lettre au Parc 

Parking près du Verdon : demande de compteur pour comptabiliser les flux.

Saint-Laurent du Verdon : PLU

L’enquête publique prend fin le 25/10 sur PLU arrété le 15/5 par le Conseil Municipal. Le maire a pris en compte nos observations du 7/1 ( limites aux exceptions qui doivent figurer dans les documents d’urbanisme.) Pas de réponses, suite à l’envoi de courriels aux adhérents ;  nous n’émettons pas d’avis.

Sainte-Croix :

– Chalets : vérifier s’ils sont bien enlevés.

– Occupation des rives dans la baie de Repentance pendant l’été : proposition d’un sympathisant pour mettre un portique pour arrêter caravanes et camping-cars. Cette zone est occupée en permanence par une dizaine, parfois plus, de camping-cars en toute impunité avec des feux le soir, des vaisselles dans le lac et des déversement des WC chimiques .

Le  31 juillet 2019 la commune a indiqué qu’il n’était pas possible d’agir et renvoie sur le PNR.

Charte du Parc et réunion avec le Président du Parc du 26/07  Participation à Aups par JF à un atelier. (voir CR) Pour les réunions thématiques du Parc, il y a eu erreur de communication et d’organisation, notamment par absence de propositions de la part du Parc. Nous attendons une présentation de la Charte actuelle et les améliorations à y apporter.

 Projet Grand Site : décision d’écrire au Ministère, comité d’attribution du label pour mettre en évidence, les occupations illégales du domaine public par des commerces comme le resto/épicerie d’Aiguines ou les chalets de Ste Croix, l’impact du canyoning, l’accroissement des autorisations de mise à l’eau pour les plagistes, le camping de Rougon

Mort par saut et plusieurs blessés en plongeant depuis les rochers au pont du Galetas. Faire un bilan.

Projet courrier.

Convention EDF pour le lac :  Demander ces convention par courrier auprès de  EDF pour Ste Croix, Aiguines , Moustiers, Bauduen, Baudinard, Montagnas, St Laurent, Artignosc, Quinson, Montmeyan, Régusse, Esparron et St Julien. Travail à mener avec les communes.

Plan valorisation architecture. Un financement pour chaque commune (45000 € ??) serait une bonne incitation pour les maires. Vérifier la nature de cette information.

Enquête sur la définition des cours d’eau: Vérifier pour le 04 et le 83 les soutiens publics des maires anti-pesticides  (Aubenas-les-Alpes a pris un arrêté le 8/08, non attaqué par le préfet et Revest des Brousses le 9/08, attaqué par le préfet) : recherchera la jurisprudence d’un village de 84 et du Parc du Luberon, puis préparation communiqué.

Mandarom Accord du 9/09/19 pour l’aide judiciaire totale à la suite du nouveau recours du Mandaron  en Cour de Cassation. Nos avocats sont Me Haas et Me Cohen-Seat.

Affaires  de Santis : RAS

Tourtour : RAS.

Agrément : Attente des suites du recours, déposé en mai 2018. En général le TA relance au bout de 2 ans.

Prochaine réunion du CA  : lundi 2 décembre

Mai 2019

Réunion CA du 21/5/2019

1) Validation du CR du 23/04/2019

2) Renouvellement de la Charte du Parc du Verdon.
L’objectif est de faire le point sur les arguments avancés par l’Association lors de la création du Parc et au moment de l’élaboration de la Charte pour voir comment les choses ont évolué et selon les reprendre pour intervenir
Raphael va regarder une première série de documents pour avoir des éléments pour les ateliers à venir. : le 16/5/2019 / Patrimoine naturel (Jean Reynaud), le 6/6/2019 Tourisme (Jean Reynaud), le 27/6/2019 Forêt, Agriculture et Pastoralisme (Jean Reynaud), le 4/7/2019 Education et Citoyenneté (?), le 11/7/2019 Planification (Raphael Di Cione et Josette Ferrato).

3) Le Grand Débat. Jean a fait passer un courrier reprenant plusieurs arguments ; ce document a aussi été envoyé à différentes associations.

4) Montpezat : L’adhérente de l’Association qui a sollicité le PNRV pour des installations illégales dans la bande des 300 m au bord du lac n’a toujours pas de réponse. Lors d’une rencontre informelle, des représentants du Parc lui ont fait comprendre qu’une réponse était en cours de rédaction, mais que ces sujets n’étaient pas … de leur ressort !!!, et qu’il serait peut-être opportun de consulter l’Association de Protection du Verdon pour ce type de problème !!!

Attente de la réponse du PNRV pour intervenir.

5) Mandarom : Un courrier daté du 29/4/2019 et émanant du Cabinet d’avocats Baraduc (le même cabinet d’avocats que l’Association a pris pour le dossier de l’UTN de Rougon !) nous a informé qu’en date du 23/3/2019, le Mandarom avait déposé un recours en cassation contre l’avis de la Cour d’appel de Grenoble (arrêt condamnant le Mandarom à la remise en état du site et à un dédommagement financier pour notre Association).
L’Association redemande une aide pour aller en cassation ; un avocat a été consulté et serait prêt à nous défendre sur cette base. Josette Ferrato interpelle l’avocat et prépare le dossier de demande d’aide juridictionnelle.

6) UTN Rougon:  Pas de nouvelle de la saisine au Conseil d’Etat.

7) Affaire De Santis : RAS

8) Déchetterie de Moustiers : L’Association est intervenue sur ce dossier qui semble en voie de régularisation ; reste le sujet des déchets verts qui continuent à s’accumuler avec un risque potentiel d’incendie.
Jean Reynaud interpelle à nouveau la Mairie.

9) Plan de Valorisation de l’Architecture : Raphael a assisté à la réunion du 3/5/2019 avec les responsables du Parc, du CD 83 et l’ABF ; il estime que c’est un travail très intéressant. Les communes de Quinson, Annot, et Manosque  ont développé ce dispositif.

10) Congrès de UICN : Jean Reynaud était présent à cette manifestation qui rassemble un grand nombre d’élèves de différents collèges  s’impliquant dans des démarches pédagogiques orientées sur la défense de l’environnement. L’Association devrait faire une communication sur nos actions lors du Congrès qui doit avoir lieu le 20/6/2020.

11)Assemblée générale le 29/6/2019:
Préparation des documents à envoyer aux adhérents /ordre du jour et points techniques.

AVRIL 2019

Réunion CA du 23/04/2019

1) Validation du CR du 20/02/2019

2) Charte du Parc du Verdon.
Dans le cadre du renouvellement de sa charte, le parc met en place une série d’ateliers qui pourraient être intéressants (2 sessions/jour à Riez, Aups et Castellane).
Pour mémoire, l’Association était contre la création d’un  Parc Régional et avait déposé un recours à l’époque de la création et de l’élaboration de sa charte. Le TA nous avait débouté, mais il semble opportun de retrouver l’ensemble de nos arguments de l’époque pour voir comment les choses ont évolué et selon les reprendre !
Bien que la Charte soit soumise à une enquête publique, elle n’est pas opposable aux tiers, mais par contre elle s’impose à tous les documents d’urbanisme.
Ateliers repérés : le 16/5/2019 / Patrimoine naturel (Jean Reynaud), le 6/6/2019 Tourisme (Jean Reynaud), le 27/6/2019 Forêt, Agriculture et Pastoralisme (Jean Reynaud), le 4/7/2019 Education et Citoyenneté (?), le 11/7/2019 Planification (Raphael Di Cione et Josette Ferrato).

3) Montpezat : Une adhérente de l’Association a sollicité le PNRV pour des installations illégales dans la bande des 300 m au bord du lac. Un courrier avec A/R daté du 22/1/2019 a été adressé et n’a pas eu de suite. Un second courrier de relance avec A/R a été fait le 21/3/2019. Visiblement, le Parc ne souhaite pas intervenir contre le contrevenant qui n’en est pas à son premier essai. Il demande maintenant un certificat d’urbanisme
Il est proposé d’écrire au Président du Parc régional pour qu’il intervienne sur ce type de problème.

4) Manadrom : Lors du dernier CA, la question d’une erreur matérielle transcrite dans l’arrêt de la Cour d’appel de Grenoble daté du 30/10/2018 a été évoquée. Un recours a été déposé par l’avocat et ce dossier passe à l’audience du 29/4/2019 à la Cour d’appel de Grenoble.

5) UTN de Rougon : Pas de nouvelle de la saisine au Conseil d’Etat qui a été faite le 11/12/2018. Il est convenu que si la décision du CE sur la recevabilité de la requête est favorable, il faudra respecter l’engagement pris auprès du Cabinet d’avocats pour finaliser la procédure et le règlement financier (6000 €)

6) Dossier De Santis : RAS.

7) Dossier Bondil à Moustiers : Jean Reynaud  relance la Gendarmerie pour obtenir le rapport sur l’enquête . Les constructions n’ont pas évolué depuis notre intervention.

8) Déchetterie de Moustiers : L’Association avait été sollicitée par une élue de la ville au sujet de cette décharge sauvage. Suite au courrier que nous avons adressé à la mairesse, un container a été installé, mais reste qu’une décharge de ce type doit bénéficier d’autorisations, ce qui ne semble pas être le cas. Le courrier proposait aussi les services de l’Association pour des conseils de gestion, mais visiblement la mairie ne veut pas trop s’impliquer.
Reste aussi la question des quantités importantes de déchets verts qui continuent à s’accumuler ; ceci représente un risque potentiel d’incendie qu’il faut supprimer.
La Maire sera relancée

9) Rencontre avec le Procureur général d’Aix en Provence: A son initiative une rencontre a été organisée avec les différentes associations de protection de l’environnement. Raphael qui était présent, estime que les échanges étaient intéressants. A été évoqué la présence d’un référant Environnement dans chaque parquet départemental ; il est proposé de le solliciter pour faire le point sur l’avancement des dossiers en cours.

10) Plan de Valorisation de l’Architecture : Pour le compte de la Commune de Quinson, le BE Begeat a élaboré ce document qui présente les caractéristiques architecturales de la commune et surtout qui détermine des prescriptions à respecter. Ce travail sera présenté en mairie le 3/5/2019
Raphael sera présent

11) Assemblée générale : C’est la date du 29 Juin 2019 qui est retenue. Le RDV sera fixé à 10 h aux Salles.
L’information peut être donnée sur le site pour que les adhérents puissent s’organiser.
Les invitations sont à envoyer 15 jours avant la date du 29/6 ;  prévoir les bulletins d’adhésion et les pouvoirs pour les personnes qui ne pourront être présentes.
L’ordre du jour et les points techniques seront finalisés lors du prochain Cotech.

Date prochain CA le 21 Mai 2019

FEVRIER 2019

Réunion CA du 20/02/2019

INVITATION DU PROCUREUR GENERAL:
Le Procureur général de la cour d’Appel d’Aix en Provence souhaite rencontrer les principales associations agissant sur le ressort de la cour d’appel afin de recueillir leurs attentes vis-à-vis de l’autorité judiciaire et mieux connaitre les actions menées. Cette réunion aura lieu le vendredi 15 mars à la cour d’appel d’Aix-en-Provence.
Notre présence sera assurée par Raphaël DI CIONE.

CONSULTATION DE L’ASSOCIATION SUR LE PLAN DE VALORISATION DE L’ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE DE QUINSON:
Après étude des orientations de ce plan et des objectifs que s’est fixé la commune de Quinson, l’Association n’a aucune observation et ne peut que féliciter la commune pour cette démarche valorisante espérant que d’autres communes s’inspireront de cette démarche. Une réponse au Maire de Quinson sera faite en ce sens.

MANDAROM:
Maitre COHEN-SEAT a engagé une action pour rectifier une erreur matérielle

Date du prochain CA le 23 avril 2019

JANVIER 2019

Réunion CA du 18/01/2019

1) Validation du CR du 15/11/2018

2) PLU St Laurent : Le BE doit faire le CR de la dernière réunion qui a eu lieu en mairie. Le maire a écrit, suite à notre courrier, mais n’a pas véritablement répondu sur plusieurs points : pas d’éléments sur le traitement des déchets, sur l’alimentation en eau potable de la commune, sur le risque d’inondation qui pourrait s’avérer dramatique en cas de rupture du barrage (pas de plan de prévention, ni de précisions sur l’évacuation des eaux). Les zones constructibles semblent assez réduites, mais le PLU n’est pas un gage de préservation sur le long terme.

S’il n’y a pas de modifications sur le document, il faudra reposer ces différentes questions lors de l’enquête publique. Au mieux, elle devrait se tenir avant ou après les élections municipales !! (mars 2020).

3) UTN de Rougon : La saisine au Conseil d’Etat a été faite en date du 11/12/2018. Lors du contact avec Josette FERRATO, en novembre, Maitre Baraduc il a été convenu que si  la décision du CE sur la recevabilité de la requête était favorable, il conviendra de prendre rapidement contact avec l’avocate pour évaluer les chances de réussite.

4) Dossier Chauvel : Les pédalos entreposés sur un espace protégé ont été retirés.

5) Convention EDF: Renouvellent avec les communes des bords du Lac. Point sur la commune de St Croix : Le courrier abordant la question de la présence permanente de chalets dans la bande des 100 m avec la voie d’accès correspondante, doit être rapidement finalisé et envoyé au maire de St Croix.

6) Camping de Montpezat : Une réponse a été apportée par la mairie à notre courrier daté du 28/9/2018 ; il n’y a pas de certificat de conformité pour les installations réalisées dans le camping Côteaux de la Marine.
Suite aux déboires vécus par Raphael Dicione en mairie le 20/11/2018, (refus de communication, intervention de la gendarmerie…) alors qu’il venait demander des informations sur  le camping pour le compte de l’Association, le CA se déclare solidaire et propose de le soutenir en s’associant aux différentes procédures qu’il pourra engager à l’encontre de la mairie de Montpezat.   Raphael prépare un communiqué de presse pour validation par le CA.

7) Catellenne:  Pas de suite pour la dénonciation sur la station d’épuration. Par manque d’informations /la personne souhaite rester anonyme.

8) Rougon : Relance sera faite par Josette FERRATO pour obtenir le CR fait par le PNR pour les aménagements prévus.

9) Débat national : Proposition pour que notre Association intervienne et fasse état des différents blocages et pressions exercées sur le monde associatif qui défend la cause environnementale. Courrier à rédiger et à transmettre aussi à la presse par le Président, Jean REYNAUD.

Date prochain CA le 20 Février 2019